Ce qui plaît à l'esprit, comme au palais un mets épicé. BIQUES MIQUES NIQUES PAQUES PIQUAS PIQUEE PIQUER PIQUET PIQUEZ POQUES TIQUES (familier)prendre de façon abusive (qqch) (à qqn). Ce bois se pique. Polir une pièce de marbrerie en frottant sa surface avec un bouchon de linge fin humecté d'eau, sous lequel on met du plomb en limaille, ou de l'émeri, ou bien encore de la boue de lapidaire. Cette boisson se pique, elle commence à s'aigrir. Piquer au vent, même sens que pincer le vent. (figuré)ce qui est drôle, curieux et intéressant dans une chose. Piquer une tête, s'élancer dans l'eau la tête la première, ou y tomber la tête la première. Terme de cuisine. ), (Mot formé en changeant l'ordre des lettres du mot. et Théod. 3 lettres: apre: 4 lettres: fort: 4 lettres: suri: 4 lettres: dard: 4 lettres: amer: 4 lettres: aigu: 4 lettres: acre: 4 lettres: sale: 4 lettres: acide: 5 lettres: aille: 5 lettres: aigre: 5 lettres: acere: 5 lettres: epice: 5 lettres: epine: 5 lettres: acrete: 6 lettres: volant: 6 lettres: poivre: 6 lettres: saveur: 6 lettres: pointu: 6 lettres: piment: 6 lettres: releve: 6 lettres: acerbe: 6 lettres: interet: 7 lettres: … Berger extravag. Serm. div. ], percer, piquer - stick (en) - épineux, hérissé, sétacé - acanthoid, acanthous, spinous (en) - bosseler, denteler - arracher, faire en grattant, gratter - couper, fendre - couper net, trancher - incisive (en)[Dérivé], prick, pricking (en) - alène, poinçon - épine, piquant - égratignure, encoche, entaille, griffure, incision, rayure[Dérivé], état ou sensation de qqch de froid[Classe], perception de la température, température[Hyper. Piquer d'honneur, exciter une personne à quelque chose, en lui représentant qu'elle a du coeur et de l'honneur. Se sentir offensé, prendre en mauvaise part. Se dit du chirurgien qui perce la peau avec la lancette pour saigner. Élégie. tr.) [musique] Au jeu, piquer sur, commencer à prendre des points sur un adversaire qui a déjà une grande avance. Éduc. [V+comp]↕, piquer (v. Carême, Dégoûts). I), • Cette immortalité où ils aspiraient, et dont l'espérance les piquait, les encourageait, les emportait au travers de tous les obstacles (BOURD. • Il se piquait un doigt toutes les fois qu'il écrivait à cette princesse, et ne lui écrivait jamais que de son sang (SAINT-FOIX Ess. pour le dim. En savoir plus [+] Synonymes correspondants . Fig. It may not have been reviewed by professional editors (see full disclaimer), dictionnaire et traducteur pour sites web. Piquer des ouvriers, veiller à ce qu'ils soient présents, à ce qu'ils ne perdent pas leur temps. Terme de beaux-arts. Octave de l'Ascension, Dominic. t. II, p. 181, dans POUGENS, Sa figure avait quelque chose de si piquant que le chevalier s'y laissa prendre, Tantôt je la revois, belle, vive, piquante, Telle que pour charmer la formèrent les dieux, Telle qu'on voyait en tous lieux Vénus de tous les coeurs revenir triomphante, Ce n'est pas, comme vous voyez, une beauté régulière ; mais elle est assez piquante. Ce vin pique la langue. tr.) de Sév. tr.) Terme de manége. Il se dit aussi des serpents, des insectes. Fig. Se vanter de, avoir des prétentions à. ), (Nouveau mot formé en enlevant une lettre du mot. Fig. I, 4). ], affliction, blessure, douleur, souffrance - douleur, souffrance - chagrin, douleur, douleurs, mal - douleur cuisante - brûler - piquer - piquer - brûler - sting (en) - brûlure[Dérivé], faire mal, faire souffrir, irriter[Hyper.  | Privacy policy 25. Tout s'est borné à des préparatifs, et à piquer à coups de marteaux de grandes pierres de roche, qui, à mon gré, ne conviennent point du tout à une maison de campagne. 66), • Mais qu'on nous pique, même légèrement, mais qu'on nous rende un mauvais office ; c'est alors que tout le feu de la colère s'allume et nous transporte (BOURDAL. Piquer un dessin, en suivre les contours en piquant légèrement, de manière à former un poncis. • Je me regarde saigner, je tiens moi-même la lumière, ce qui est fort simple, et je ne puis, sans quelque peine, voir piquer une autre personne (GENLIS Veillées du château t. I, p. 136, dans POUGENS). Louis XIV, 32), • Elle n'a pas le piquant et les grâces de Mme de Tervures (GENLIS Voeux témér. 24. Piquer au vif, causer une très vive irritation. Fig. 7. Frotter la surface d'une glace avec une autre glace, en introduisant entre elles de l'émeri humecté d'eau. • À bord des bâtiments français, on a l'habitude de piquer l'heure toutes les trente minutes (JAL). Les piquants de l'acacia. ○   Boggle. LALANNE, p 5)— On pique à pointe de marteau les meules de moulin, quand elles sont trop applanies (PARÉ IV, 1)— Un sachet de tafetas bien piqué (PARÉ XXI, 2)— Comme les tempestes se picquent contre l'orgueil de nos bastiments (MONT. Entre amis on ne va pas se piquer pour si peu de chose, Illec [là] les Turs nous assailloient de toutes pars ; une partie d'eulz entrerent en la meson deffete, et nous piquoient de leurs glaives par desus, Et ceux de dehors avoient fait chas et instrumens, par quoi on piquoit les murs, tout à couvert, Chascun qui puet [peut] prent, hape et pique, Pour avoir grant estat et mise, Le suppliant loua les jumens ou eques de Raymond, pour piquer ou batre son mil ou blé, Au rapport qu'il fit, il estoit fort malade, et, à la verité dire, aussi estoit-il bien piqué [amoureux], L'autre se taisoit et piquoit son chemin [fuyait], Elle monta sur son cheval, et piqua fort, tant qu'ils eurent eslongé la place, Ces hommes satyriques font profession de mesdire et de picquer tout le monde, Le dit Luther demouroit piqué [arrêté] en sa doctrine, Il fallut courir à l'escurie, où depuis trois semaines par prevoiance on avoit accoustumé de picquer des chevaux en une carriere ouverte, Puis le fils ayant picqué près du pere pour avoir veu à son visage une esmotion non accoustumée, On pique à pointe de marteau les meules de moulin, quand elles sont trop applanies, Comme les tempestes se picquent contre l'orgueil de nos bastiments. Quadrup. • Le froid n'avait pas encore été aussi piquant de tout l'hiver (GENLIS Veillées du château t. I, p. 134, dans POUGENS). Ces étoffes se piquent. C'est un dictionnaire pour les mots croisés et mots fléchés. 3 fév. Fig. • Il se piquait un doigt toutes les fois qu'il écrivait à cette princesse, et ne lui écrivait jamais que de son sang (SAINT-FOIX Ess. 16). A vous de trouver votre bonheur dans cette liste pour gagner votre partie de Scrabble© ou votre mot-fléché ! v, 2). Par assimilation aux piqûres de vers, ce papier imprimé se pique, il jaunit, se tache. d'Argental, 19 déc. Il va au trou en 7 lettres; Mots Fléchés Mercredi 27 Janvier 2021; Mots Fléchés Mardi 26 Janvier 2021; Mots Fléchés Lundi 25 Janvier 2021; Tous; Pro des Mots; CodyCross; Recherche; La solution à ce puzzle est constituéè de 4 lettres et commence par la lettre A. Les solutions pour PIQUANT ET AGRESSIF de mots fléchés et mots croisés. ES PI PIQUE QUE. des morts mod. Indexer des images et définir des méta-données. 9. t. I, p. 93). Moquerie. Un vent piquant. 2. 1873, p. 791, 2e col.). Piquer après la sonnette, suivre l'oiseau, qui porte en effet une sonnette. 203), • Le mulet d'un prélat se piquait de noblesse (LA FONT. Qui fait une impression vive sur l’organe du goût ou de l’odorat.  | Dernières modifications. Piquer de..., faire éprouver un certain sentiment. 23. Ois. part. après la Pentec. pers. Sorte de pâtisserie d’origine vendéenne semblable à un flan, parfumée à la vanille et à la cannelle. Massif dans les abruzzes en 7 lettres; Mots Fléchés Lundi 1 Février 2021; Mots Fléchés Dimanche 31 Janvier 2021; Mots Fléchés Samedi 30 Janvier 2021; Tous; Pro des Mots; CodyCross; Recherche; La solution à ce puzzle est constituéè de 5 lettres et commence par la lettre P. Les solutions pour PIQUE DE LEGIONNAIRE de mots fléchés et mots croisés. 32. Piquant en 4 lettres; Piquant en 6 lettres; Piquant en 7 lettres; Piquant en 8 lettres; Piquant en 9 lettres; Piquant en 12 lettres; Piquant en 13 lettres; Piquant en 14 lettres; Publié le 13 janvier 2017 29 août 2019 - Auteur loracle Rechercher . Fig. Grâce à vous la base de définition peut s’enrichir, il suffit pour cela de renseigner vos définitions dans le formulaire. 11. tr.) Sujet et définition de mots fléchés et mots croisés ⇒ PIQUANT EN GORGE sur motscroisés.fr toutes les solutions pour l'énigme PIQUANT EN GORGE. 1671), • Dites d'une femme mondaine, qu'elle est ridicule dans ses manières et pitoyable dans sa figure, vous la piquerez plus vivement que si vous lui reprochiez un commerce de galanterie (BOURDAL. Ce penser... Du trait de sa beauté me pique jour et nuit, ...les âmes... S'attachent l'une à l'autre, et se laissent piquer Par ces je ne sais quoi qu'on ne peut expliquer. Terme de maréchalerie. [V+sur+comp • V+vers+comp]↕, affecter une attitude pour intimider[Classe], exagérer son propre mérite, se vanter[Classe], piquer (v. Faire naître un sentiment d'amour, une passion. et Théod. EU QI SE. Marquer avec le traceret sur une pièce de bois l'ouvrage qu'il faut y faire. Liste de tous les mots de 4 lettres. Piquer l'escabelle, en parlant d'un jeune homme, travailler dans les études des notaires ou des avoués (locution peu usitée). t. I, p. 93. Voici la liste des mots 4 lettres, vous pouvez à tout moment affiner votre recherche. 13. Terme de billard. t. IV, p. 292, dans POUGENS) • Il [le tangaras] se nourrit de fruits, et pique les bananes et les goyaves, qu'il détruit en grande quantité (BUFF. 2e dim. Terme de chasse. Découvrez les bonnes réponses, synonymes et autres mots utiles PIQUANT, ANTE (adj.) (Charles V, François Ier), Un brûlant aiguillon lui pique le courage, Cette immortalité où ils aspiraient, et dont l'espérance les piquait, les encourageait, les emportait au travers de tous les obstacles, Voilà comment s'expliquaient autrefois les prophètes pour exciter dans les esprits de leurs auditeurs cette émulation toute divine dont ils tâchaient de les piquer, Serm. ), (WikWik est une base de données en ligne des mots définis sur les Wiktionnaires français, anglais, espagnol, italien, etc. ), • Au lieu d'être piquant, souvent on est bizarre (DELILLE Jard. LA fenêtre fournit des explications et des traductions contextuelles, c'est-à-dire sans obliger votre visiteur à quitter votre page web ! 30)— Le dit Luther demouroit piqué [arrêté] en sa doctrine (SLEIDAN f. 4)— Il fallut courir à l'escurie, où depuis trois semaines par prevoiance on avoit accoustumé de picquer des chevaux en une carriere ouverte (D'AUB. Dominic. Poésies mss. Participer au concours et enregistrer votre nom dans la liste de meilleurs joueurs ! 24 janv. (Charles V, François Ier)), • Un brûlant aiguillon lui pique le courage (RÉGNIER Épît. I, 97)— De quoy Plutarque se picque [se fâche] avec raison (MONT. Découvrez les bonnes réponses, synonymes et autres mots utiles piquant  adj. [insecte] Se piquer, v. réfl. Piquer un poisson, donner à l'hameçon une secousse plus ou moins forte, pour le faire entrer dans les chairs du poisson, quand on sent que la proie mord. Oeuvr. Les solutions pour la définition PIQUANT AU GOÛT pour des mots croisés ou mots fléchés, ainsi que des synonymes existants. Entamer légèrement avec quelque chose de pointu. Le bon sens et l'expérience nous assurent que le meilleur moyen pour n'être point blessé par la douleur d'une piqûre, c'est qu'il ne faut point se piquer ; mais les stoïciens disent : Piquez, et je vais, par la force de mon esprit et par le secours de ma philosophie.... Elle mit une haie d'épines autour de ses oreilles, pour arrêter et pour piquer les médisants. Piquer la curiosité de quelqu'un, rendre plus vif le désir qu'il a de savoir quelque chose. anc. ], toucher rudement en portant des coups[Classe], avec une grande intensité, avec force[Caract. 3 fév. que les vers percent de petits trous. Mém. 2.qui est très vif, que l'on ressent fortement, pour le froid. • L'originalité piquante de Dufrény était auprès de son panégyriste une assez bonne recommandation (D'ALEMB. ], enfoncer, piquer, planter, pousser, tripoter - faire un trou dans - jab (en) - jeter - aller à toute allure, élancer, faire un mouvement brusque en avant, précipiter - pousser du coude - aiguillonner - harceler[Dérivé], coup de coude, coup de poing - coup, coup de pointe - aiguillon[Dérivé], rendre perceptible - coup - organe - faire mal, faire souffrir, irriter[Hyper. Un pique-assiette, un parasite. Il s'est piqué dans les ronces. S'entamer avec un corps pointu. IV), • M. Jurieu... en maltraitant un auteur qui l'avait piqué dans quelque endroit délicat (BOSSUET Déf. t. v, p. 287). III, 11). ], agonie, martyre, supplice, tourment - malade, personne malade, souffrant - blessure, lésion - chagrin, douleur, douleurs, mal - affres de la mort, agonie, angoisse de la mort, calvaire - brûler - piquer - piquer - twinge (en) - sting (en)[Dérivé], entamer, percer avec une pointe[Classe...], coup tranchant, piqûre - aiguillon, dard - élancement - piqûre, sensation cuisante[Dérivé], faire entrer une chose dans une autre[Classe], mettre, fixer en terre des végétaux[Classe], (faire) devenir autre une propriété[Classe...], qui a un goût ou une odeur piquants[Classe], agréable à sentir (odeur, parfum...)[Classe], avoir (telle propriété) valant ceci ou cela, être ceci ou cela[Classe...], piquer (v. [se+V de+comp]↕, injection de produits médicamenteux par piqûre[Thème], piquer (v. • Tantôt piquant des deux, tantôt marchant à petits pas (J. J. ROUSS. Même sens, en parlant des personnes ou de leur humeur. picar, pichar ; espagn. ch. Fixer la signification de chaque méta-donnée (multilingue). Changer la langue cible pour obtenir des traductions. Son histoire m'a remué tout l'esprit et piqué tout ce qu'il a de sensible, Le blâme piquait au vif les coeurs généreux et retenait les plus faibles dans le devoir, Ainsi les amertumes et les épines de la vertu ont toujours du moins une utilité présente qui en dédommage : en nous dégoûtant, elles nous purifient ; en nous piquant, elles nous guérissent. I). Il ne songea donc plus qu'à piquer sa bête qui n'était pas fort bonne, Malgré les fâcheuses circonstances de son État, Sa Majesté Britannique ne laissait pas d'aller courageusement à la chasse avec Monseigneur, et piquait comme eût pu faire un homme de vingt ans qui n'a d'autre souci que celui de se divertir. De mots piquants partout Dorante vous outrage, Nous entendons tous les jours, mes frères, les amateurs du monde eux-mêmes.... ....faire des invectives piquantes contre ses injustices et ses abus, Parler et offenser, pour de certaines gens, est précisément la même chose ; ils sont piquants et amers, La charité est douce et prudente, et l'humeur est toujours piquante et téméraire. [argotique] Je sais trop qu'un tyran est sans reconnaissance, ....Et suis trop au-dessus de cette indignité Pour te vouloir piquer de générosité, Ils [les Juifs] m'ont, dit-il [Jéhovah], piqué de jalousie, en adorant ceux qui n'étaient pas dieux, Le connétable de Montmorency aida à me tromper : il me persuada qu'il fallait vous piquer d'honneur, en vous laissant passer sans condition, Dial. ], aiguillon, dard - piqûre, piqûre d'insecte[Dérivé], faire mal, faire souffrir, irriter - sensation somatique, sens du toucher, somesthésie, toucher - angoisse, crainte, frousse, pépettes, pétoche, peur, taf, vesse[Hyper. ), • ...les âmes... S'attachent l'une à l'autre, et se laissent piquer Par ces je ne sais quoi qu'on ne peut expliquer (CORN. L'utilisation du dictionnaire des synonymes est gratuite et réservée à un usage strictement personnel. Chaque lettre qui apparaît descend ; il faut placer les lettres de telle manière que des mots se forment (gauche, droit, haut et bas) et que de la place soit libérée. ], changer, connaître un changement - glissando (en)[Hyper. 8. Dial. épine, aiguillon ; tout ce qui est pointu et pique (sur un animal, une plante). La plupart des définitions du français sont proposées par SenseGates et comportent un approfondissement avec Littré et plusieurs auteurs techniques spécialisés. Se piquer, v. réfl. Terme de fontainier. Toute l'équipe du site vous souhaite un bon Scrabble ! Il se dit d'une température qui est très froide. • Je sais trop qu'un tyran est sans reconnaissance, ....Et suis trop au-dessus de cette indignité Pour te vouloir piquer de générosité (CORN. Ils virent paraître du côté de Valence quatre ou cinq cavaliers qui piquaient à outrance, Tantôt piquant des deux, tantôt marchant à petits pas, Depuis huit jours entiers avec vos longues traites Nous sommes à piquer des chiennes de mazettes. • Parler et offenser, pour de certaines gens, est précisément la même chose ; ils sont piquants et amers (LA BRUY. Plein de vivacité, de finesse, d'agrément, en parlant des personnes et des choses. 1 solution pour la definition "Piqué un fard" en 4 lettres: Définition Nombre de lettres Solution; Piqué un fard: 4: Rosi: Rosi. Frotter la surface d'une glace avec une autre glace, en introduisant entre elles de l'émeri humecté d'eau. Mél. ], excroissance, proéminence - entomophage, insectivore - rongeur[Hyper. Mondes, Préf.). Lett. I), • Elle ne doit tous ses défauts qu'au désir de paraître piquante, parce qu'elle est persuadée qu'une personne douce est toujours insipide (GENLIS Ad. ], acanthoid, acanthous, spinous (en) - spinal, vertébral[Dérivé], qualificatif s'appliquant aux plantes[DomaineDescription], qualificatif s'appliquant à un minéral[DomainRegistre], toute chose, n'importe quoi (suite)[Classe...], pimenter - assaisonner, épicer - piquant[Dérivé]. d'Argental, 19 déc. pour le dim. II, 3), • Mon père leur a dit de piquantes paroles (DUFRÉNY Dédit, I, 1), • Nous entendons tous les jours, mes frères, les amateurs du monde eux-mêmes.... ....faire des invectives piquantes contre ses injustices et ses abus (MASS. Var. I, 7), • ...Elle-même est l'objet qui le pique (TH. ... 4 lettres: aigre: 5 lettres: acide: 5 lettres: Qu'est ce que je vois? Nombre de lettres. Cette boisson se pique, elle commence à s'aigrir. Faire une impression morale comparée à une piqûre. sav. [V+qqn], horizontal - vertical - diagonal[Caract. Faire une impression morale comparée à une piqûre. — . 33. 3.qui produit une sensation de chaleur quand il est appliqué sur le corps " la moutarde est piquante", voir la définition de piquant dans le Littré, agacer, aigrir, aiguillonner, ailler, aller, arrêter, attacher, attaquer, atteindre, attiser, attraper, barboter, blesser, brûler, capitonner, chatouiller, chiffonner, chiper, choper, choquer, coincer, contracter, contrepointer, coudre, couper, cravater, cribler, critiquer, cueillir, cuire, darder, démanger, dépiter, dérober, désobliger, détacher, égratigner, émouvoir, empoigner, encourager, enflammer, enfoncer, ennuyer, entamer, éperonner, épingler, escamoter, éveiller, exciter, fâcher, faire, faucher, faufiler, ferrer, ficher, filouter, fixer, foncer, fondre, froisser, fuser, gagner, gratter, harponner, immuniser, impressionner, indisposer, inoculer, intéresser, intriguer, irriter, kidnapper, larder, marauder, mordre, moucheter, offenser, offusquer, outrager, parsemer, percer, picoter, pincer, piper, piqueter, planter, plonger, poindre, pointer, pointiller, pousser, prendre, ramasser, ratiboiser, ronger, s'élancer, s'emparer, saisir, sauter, se diriger, se précipiter, se rabattre, se ruer, souffler, soulever, soustraire, subtiliser, surexciter, surprendre, tacheter, taquiner, tirer, tomber, tracer, transpercer, tripoter, trouer, turlupiner, vacciner, vexer, voler, dérober, faire une injection, injecter, partir avec, voler, mettre en terre  (V+comp), chaparder, chouraver, chourer, faucher, chiper  (familier), choper  (V+comp, familier, populaire), cravater  (argotique), fricoter  (V+comp, familier), rafler  (V+comp, familier), ravir  (V+comp, V+comp--à+comp, littéraire), rifler  (péjoratif, argotique ou populaire), souffler  (V+comp, familier), soustraire  (V+comp), voler  (V+comp, V+qqn--de+comp, V+qqn), âcre, âpre, arctique, cinglant, coupant, cuisant, glacé, glacial, mordant, pénétrant, perçant, polaire, rigoureux, rude, sibérien, aigre  (figuré), aigu  (figuré), algide  (littéraire), glaçant  (vieux), pseudo chaud  (didactique), saisissant  (figuré), vif  (figuré), acerbe, acéré, acide, âcre, acrimonieux, agréable, agrément, aigre, aigrelet, aigu, aiguille, aiguillon, à l'emporte-pièce, amer, amusant, âpre, ardillon, arête, assaisonnement, barbelé, beau, beauté, blessant, bon, caustique, charmant, charme, cocasserie, comique, condiment, corsé, croustillant, croustilleux, cuisant, curieux, dard, douloureux, drôlerie, enjoué, enjouement, épicé, épine, excitant, fin, finesse, fort, gazeux, inattendu, incisif, intéressant, intérêt, intrigant, joli, lancinant, malicieux, montant, moqueur, mordant, mutin, original, originalité, passionnant, pénétrant, perçant, perforant, pétillant, piment, pique, piqué, pittoresque, plaisant, poignant, pointe, pointu, poivré, provocant, railleur, ravissant, relevé, saisissant, salé, satirique, saveur, séduisant, sel, sex-appeal, spirituel, térébrant, verve, vexant, vif, ↘ aigre, aigu, algide, âpre, arctique, arme d'hast, barboteur, chapardage, chaparderie, chapardeur, chapardeuse, chipeur, chouraveur, cinglant, coupant, couture, cuisant, dépiquer, fauchage, fauche, fricotage, glaçant, glacé, glacial, hast, haste, kidnappeur, larcin, mordant, pénétrant, perçant, piquage, pique, piqueur, piqûre, polaire, preneur d'otages, rafle, rapine, ravisseur, ravisseuse, repiquer, rigoureux, rude, saisissant, sibérien, vif, ↘ froissant, froissement, ombrage, picotement, ↘ âcreté ↗ cingler, dard, mordre, pénétrer, saisir, siffler, (faire) piquer • faire piquer • fondre/piquer (ur) • piquer au jeu • piquer au vif • piquer de zèle • piquer des deux • piquer du nez • piquer l'heure • piquer la cloche • piquer la curiosité • piquer le nez • piquer un cent mètres • piquer un fard • piquer un renard • piquer un roupillon • piquer un soleil • piquer un sprint • piquer une colère • piquer une crise • piquer une tête • se piquer de, Plaies par instrument piquant • goût piquant, Carlos Robles Piquer • Concha Piquer • Juan Piquer Simón • Yann Piquer, Bois piquant • Chabot piquant • Provolone piquant, piquer (v. ], prick, pricking (en) - alène, poinçon - épine, piquant - égratignure, encoche, entaille, griffure, incision, rayure - dague[Dérivé], percer, piquer - stick (en) - épineux, hérissé, sétacé - acanthoid, acanthous, spinous (en)[Dérivé], Sous-Ordre des Hystricomorphes[ClasseTaxo. Les teignes, les vers ont piqué cet habit, ces livres. 14)— Desguiser les viandes avec quelque saulce aigre et piquante (AMYOT Anton. ", 5. III, 7). Qui est de haut goût et pique pour ainsi dire le palais, par opposition à fade. Piquer la bille, la toucher presque perpendiculairement avec la queue. • Ce penser... Du trait de sa beauté me pique jour et nuit (RÉGNIER Plainte. [V+comp]↕, beaucoup, très, en grande quantité[Caract. [V+avec+comp (V+ensemble)]↕, faire aller (qqch) de haut en bas[Classe], effectuer une manœuvre d'un avion[DomaineCollocation], aller, se déplacer, se mouvoir - descente - bond, sautillement[Hyper. [familier] Fig. après la Pentec. • Ces gens à se piquer ardents (RÉGNIER Sat. Se piquer, s'altérer, se dit aussi en parlant de l'huile. Fig. La sagesse pallie les défauts du corps, ennoblit l'esprit, ne rend la jeunesse que plus piquante, et la beauté que plus périlleuse, Goûtons, au lieu de nous en plaindre, Les attraits piquants du danger, Il n'est pas rare qu'une maîtresse coupable en devienne plus piquante. Fig. 7). Se piquer au jeu, persister dans une entreprise malgré les obstacles, s'y opiniâtrer. 5. Qui fait une impression morale comparée à une piqûre. Les solutions pour PRIVE DE PIQUANTS de mots fléchés et mots croisés. Terme de maçonnerie. Piquer une serrure, tracer avec une pointe sur le palastre l'endroit où doivent répondre les différentes parties qui, par leur assemblage, forment la serrure. Baj. Carême, Mélange.). Piquer après la sonnette, suivre l'oiseau, qui porte en effet une sonnette. Aide mots fléchés et mots croisés. ), • Je ne me pique ni de fermeté, ni de philosophie (SÉV. Piquer les absents, marquer ceux qui manquent à leur poste, à un appel. Piquer une pièce de bois, la brocheter. III), • Goûtons, au lieu de nous en plaindre, Les attraits piquants du danger (BERNARD Poés. Le vrai honnête homme est celui qui ne se pique de rien, Le mulet d'un prélat se piquait de noblesse, Parmi les animaux le chien se pique d'être Soigneux et fidèle à son maître, On n'apprend pas aux hommes à être honnêtes hommes [hommes comme il faut] ; et ils ne se piquent jamais tant de savoir rien du reste, comme d'être honnêtes hommes, Je ne me pique ni de fermeté, ni de philosophie, Je ne trouve rien de plus bas ni de plus vain parmi les hommes que de se piquer de science ; mais aussi ne faut-il pas en avoir beaucoup pour répondre à M. Basnage, Je ne me pique point du scrupule insensé De bénir mon trépas quand ils [les sultans] l'ont prononcé, La plupart [des sophistes], comme Gorgias, se piquaient de satisfaire sur-le-champ à toutes les questions qu'on leur pouvait faire, Hist. 2. Journ. Substantivement. Je me regarde saigner, je tiens moi-même la lumière, ce qui est fort simple, et je ne puis, sans quelque peine, voir piquer une autre personne, Veillées du château t. I, p. 136, dans POUGENS. ), (Probabilité de piocher 7 lettres au début de la partie permettant de construire le mot. Fig. PIQUANTE PIQUANTS PIQUANTES. ], coup tranchant, piqûre - aiguillon, dard - élancement - piqûre, sensation cuisante - picoter, piquer - picoter, piquer[Dérivé], pousser - attouchement, contact, toucher - geste - appareil[Hyper. 11 cousins (Nouveaux mots formés en changeant une lettre dans le mot.) 29)— Il faisoit un chaud picquant et estouffé (D'AUB. I, 66)— Sans se picquer [s'entêter] et opiniastrer à se convaincre... (MONT.