ma sœur! Si je trempais mes doigts dans l'eau bénite! vient et s'agenouille près d'un pilier. Non! ... j'ai peur MARTHE SIEBEL Faust est un opéra français en cinq actes de Charles Gounod (1818-1893) sur un livret de Jules Barbier et Michel Carré. Marguerite, endormie. Faust fera l’objet d’une captation avec le soutien de la fondation Orange, mécène des retransmissions audiovisuelles de l’Opéra national de Paris. Tout ... Mais dis-moi d'abord FAUST Opéra en cinq actes. Il me trouverait belle. Allait épouser le diable! Voyez ces hardis compères Je t'ai rétrouvée! VALENTIN Charles Gounod (1818-1893) Faust. Parlez pour moi! Dieu pour toi n'a plus de pardon! Démons qui m'entourez, j'ai reconnu sa voix! MÉPHISTOPHÉLÈS Avec cette douceur! S'évanouit! MARGUERITE Viens vite, viens dans mes bras! Là-bas .... MÉPHISTOPHÉLÈS Je le veux! Version 1859. ... ... le voila! Eh quoi! c'est la voix du bien aimé! FAUST Le jour va luire. ... Je ne suis qu'un enfant, mais je le cœur d'un homme. Saura te remplacer à ses côtés! Je veux tout lui dire! Victoire! Sitôt qu'elle s'éveillait, vite Que la bague au doigt. D'un bout du monde à l'autre bout! Les mêmes, jeunes filles, matrones, étudiants, bourgeois, puis Siebel et Marguerite. MARGUERITE ET LE CHŒUR RELIGIEUX à demi-voix Et plus laid que beau, .... alerte! Oui! MARTHE MARGUERITE Que l'eau! MARGUERITE que de bijoux! ouvre la port du jardin et sort en ricanant. ... SCÈNE II Répète-moi ce doux aveu! n'y pensons plus! SCÈNE IX à part Des trépassés! embarrassée Mon fer, ô surprise! Sois clement, Valentin! Que le ciel te condamne Gounod Date de l'édition originale : 1867 [Programme. Marguerite! Où trouverai'je un protecteur, A ton heure suprème, Ah, s'il était ici! – Il ne m'aime pas! MÉPHISTOPHÉLÈS Ouf! Devant cette horrible pensée! Non, Amour, ferme leur âme aux remords importuns! Vains échos de la joie humaine, à Faust google_ad_slot = "2227599302"; on l'aura par mégarde apporté. Cédez à mes vœux! Dans nos deux âmes! Faust tombe à genoux et prie. Oui! MARGUERITE Les charmes! De loin, de près, Au souvenir de nos combats! Va! Ne donne un baiser, ma mie, Me rendra-t-il l'amour, la jeunesse et la foi? C'est la fille d'un roi, google_ad_width = 200; solennellement Son intérêt pour ce mythe se développant peu à peu en véritable fascination, … Qu'importe? L’histoire se concentre davantage sur l’histoire d’amour entre Faust et Marguerite et perd en grande partie sa dimension philosophique. Vous auriez grand besoin, docteur, Laisse-moi ton bras!… O Roi des cieux, jette les yeux, SCÈNE III A toi l'enfer! Méphistophélès et Faust paraissent sur une cime élevée. De nos accords joyeux! Ma mère n'est plus là! vous seul ne me maudissez pas. Marguerite, Méphistophélès, chœur. Coup sur coup, Qu'est-ce donc? MÉPHISTOPHÉLÈS FAUST /* Livretpartition */ SCÈNE II SOLDATS – A la santé que tout à l'heure MÉPHISTOPHÉLÈS Christ est ressuscité! ... oui, je le crois! Dieu bon, je suis à toi, pardonne! ... Elle place la cassette sur une chaise et s'agenouille pour se parer. ... MARTHE Faust, Méphistophélès une guitarre sous son manteau. ... – Ah! Affrontant le sort ... D'où ce riche coffret peut-il venir? Qui sont voisins de la rivière, Marguerite a été séduite puis abandonnée par Faust, qui lui a même fait un enfant. FAUST En 1839, il remporta le Grand Prix de Rome pour sa cantate Fernand. Si la douleur t'accable, Marguerite, Prendre place un moment – Allons, docteur, à vous! ah! CHŒUR s'élançant vers la fenêtre et saisissant la main de Marguerite. ... grand Dieu! Maudit soit tout ce qui nous leurre, Non! Livret de Faust (opéra de Gounod). Dansent une ronde folle Il e'mbrasse. FAUST On voit à peine l'hirondelle, voici justement, FAUST à Marthe SIEBEL Un vrai gentilhomme! On entend quelquefois soutenir l'opinion que la musique n'a rien à voir avec les paroles. Votre mari, madame, est mort et vous salue! Que la bague au doigt! ... Si le bonheur à sourire t'invite, Apercevant la cassette. MARGUERITE Mourons comme eux! Qui viennent là-bas; Avant-scène opéra (L'), n° 231 : Faust GOUNOD Musique de Charles Gounod Livret de Jules Barbier et Michel Carré d'après Goethe Revue - Broché PREMIERES LOGES Référence: 9782843852114 1 vol. PREMIERS ÉTUDIANTS Jeune adepte etc. Dans la profondeur du ciel bleu! Vain espoir qui passe avec l'heure, Ah! Garder ta chaîne d'or? Elle est à l'église, je croi. Rajeuni, il tente de se faire remarquer de Marguerite au cours d’une kermesse, flanqué de son diabolique alter ego, qui célèbre la gloire du Veau d’or. FAUST FAUST ‎Gounod.‎ ‎Faust. Seigneur Bacchus! à Faust Viens, viens sur mon cœur! Dont l'astre de la nuit, comme dans un nuage, Elle n’attend désormais le secours que de Dieu. Encore un jour! Étudiants, soldats, bourgeois, sorcières etc. ... SIEBEL Ses folles chansons; Allons donc! Benjamin Bernheim, Faust ; Véronique Gens, Marguerite ; Andrew Foster-Williams, Méphistophélès ; Jean-Sébastian Bou, Valentin ; Juliette Mars, Siebel ; Ingrid Perruche, dame Marthe ; Anas Séguin, Wagner/Un Mendiant. Marguerite! Éternelle! Que faut-il pour te décider? Le cabinet de Faust. Plaît-il? Par où commencerai-je? ... De m'accompagner sans rien dire? Je veux la voir! MÉPHISTOPHÉLÈS Il avait-bonne grâce, à ce qu'il m'a semblé. Mon ange! SIEBEL L'image de Marguerite disparaît. c'est là ta reconnaissance! Je ne puis sans qu'elle se fane Dieu bon! O Catherine, ma mie, Oui me font ramper ici-bas! ACTE DEUXIÈME Pardonne, si tu veux être un jour pardonné! Oui, c'est plaisir, dans les familles, SCÈNE PREMIÈRE Un doux baiser! ne tardons pas! Et si vers lui, Dieu me rappelle, ... Elle laisse tomber sa tête sur sa poitrine et fond en larmes. Attends, laisse ma main s'oublier dans la tienne! De rapporter ici la honte et le malheur! Il entraîne Méphistophélès et s'ouvre, l'épée à la main, un passage à travers la foule des démons. SIEBEL Merci! ... MÉPHISTOPHÉLÈS hein! Un si doux baiser? De vous mettre en route ? De vieillir seul, en égoiste! BOURGEOIS Je vais vous chercher un trésor l'arrêtant sur les premiers degrés de l'escalier Il était un roi de Thulé MÉPHISTOPHÉLÈS La musique de Faust est une malle aux trésors. CHŒUR je ne suis demoiselle, ni belle, Une seule suffit, pourvu quelle soit bonne! ... Je lui raconterai demain toute l'histoire, Elle entre dans le pavillon. Les mêmes, Méphistophélès, Faust. Sa puissance, S'interrompant Qu'un rayon de votre lumière Sont pour nous un jeu! MÉPHISTOPHÉLÈS WAGNER ... CHŒUR DES FEUX FOLLETS Soulève en épais tourbillons Fatigué par la vie, le vieux Docteur Faust veut en finir avec le monde qui l’entoure. MÉPHISTOPHÉLÈS MÉPHISTOPHÉLÈS – Il m'aime! prenant la coupe ... voici la rue Un mot consolateur! Mon Dieu! Faut-il qu'une fille à danser vous invite? Laisse-moi! Ah! Gardons-nous de troubler un si doux entretien! Je tremble ! FAUST MÉPHISTOPHÉLÈS A son appel mon cœur s'est ranimé. Oui, c'est moi, je t'aime! Si l'amour l'effarouche, elle s'approche de la fenêtre et écoute. Cher maître! MÉPHISTOPHÉLÈS voici Valentin qui nous cherche sans doute! puisque la mort me fuit, Notre pays nous tend les bras! Est-ce de plaisir et d'amour Hélas! MARGUERITE La nouvelle Opéra. ... Je n'ose Un dieu les entraîne, Ah! Il m'aime. Attends! Mon Dieu! Marguerite arrache la chaîne qu'elle porte au cou et la jette loin d'elle. Dans nos foyers enfin nous voici revenus! Il t'aime! Comme autrefois au mien s'enlace! ... assez! Livret Faust - Charles Gounod - Livret d'opéra à télécharger gratuitement. Dieu! ... Ah! – Chasse le du saint lieu! Que mon cœur nuit et jour A boire! FAUST Peuh! Il disparait. MATRONES Cher seigneur! ... Elle ouvre sa fenêtre! La rue. la mort en face Jusqu'à perdre haleine! Il porte de nouveau la coupe à ses lèvres. Faust, Méphistophélès. Pas sûr que Marguerite obtienne davantage d’aide de son frère Valentin, qui ignore encore tout de l’histoire lorsqu’il rentre de la guerre. SCÈNE IV Après avoir fait ses classes au lycée Saint-Louis, il étudia l’harmonie avec Antoine Reicha puis, au Conservatoire de Paris, avec Jacques Fromental Halévy et la composition avec Jean-François Lesueur. Fuyons, je veux ne jamais la revoir! Toucher une fleur! Couvertures conservées.‎ … Je ne suis que honte à mon tour! A dormi sous tes yeux! Séducteur! Wagner, jeunes filles, matrones, bourgeois, étudiants, soldats. Je veillerai sur toi fidèle, Comme une demoiselle, Ne la vois-tu pas SCÈNE V en riant J'aime à parler guerre et combats: Et chacun obéit aux volontés d'en haut! A votre santé! MÉPHISTOPHÉLÈS d’écouter?… De mon malheur et de ma honte? De l'éclat de vos chansons. A ce ton moqueur! ... MÉPHISTOPHÉLÈS Et je suis, avec ce breuvage, Adieu! Que je devais taire, rentrent en scène ... S'allume et passe Si belle en ce miroir! Faust, Méphistophélès, Siebel. Sous les cyprès, séveillant. Sans trop de façon, Logeait au fond d'une cave, La sombre nuit Pourquoi redouter, oui, partez vite! Toujours, toujours la protéger La voisine est un peu mûre. FAUST Et Satan conduit le bal! Du tonneau etc. parbleu! Est-ce toi, Marguerite? Invocation Jusqu'à mourir! Si je dois, hélas! MÉPHISTOPHÉLÈS Elle se pare du collier. Aux champs l'aurore nous rapelle! apercevant Siebel. O nuit d'amour! Dans mon empire! MÉPHISTOPHÉLÈS Sois maudite! Toi! Son entrée à l’Opéra en 1869 propulse l’oeuvre dans le monde entier, mais de nombreuses modifications furent nécessaires pour accéder à cette notoriété. MARTHE ET LE CHŒUR Marguerite! O Dieu! Oses-tu bien encor, C’est aussi une musique d’une constante richesse expressive, faite de caresses mélodieuses pour les duos entre Faust et Marguerite, d’éclat et de truculence pour les scènes de foule. Valsons encor! Marguerite n’a pas été indifférente au jeune homme qui l’a abordée durant la kermesse : mais qui est-il donc ? MÉPHISTOPHÉLÈS ... FAUST Il m'aime! Que ton art m'a fait voir? MÉPHISTOPHÉLÈS Nous nous retrouverons, mes amis! J'ai vu, morbleu! Beni soit Dieu! Pauvre garçon! que t'en semble? MARTHE mon ami! ... – Te fais-je peur? C'est toi, je suis sur ton cœur! Il passe la médaille à son cou et se dirige vers le cabaret. Un livre est ouvert devant lui. ... FAUST L'émoi qu'elle a fait naître, Une des portes de la ville. Est-ce déjà l'heure du châtiment? J'entends nos chevaux frapper le pavé! Salut! FAUST ET MARGUERITE C'est en vous que j'ai foi; pour elle! Boit tout! Sous la pâle clarté Et sous ton aile, ... Elle se dégage et s'enfuit. SCÈNE VI SOLDATS Filles ou forteresses,