À La Réunion, une valorisation à 100% de la canne à sucre. Redevenue française en 1815, l’île se lance dans l’industrie sucrière … Suivre. La filière canne-sucre-rhum exploite aussi un terminal sucrier (Eurocanne) et trois distilleries industrielles (Savanna, Rivière du Mat, et Isautier). 38 millions pour la filière canne à sucre de La Réunion. Watch Queue Queue Environ la moitié de cette production est destinée au marché des sucres spéciaux (blonds, roux, bruns, foncés…) sur lequel La Réunion est leader en Europe, l’autre moitié est du sucre brut destiné au raffinage pour devenir du sucre blanc très majoritairement consommé en Europe. Avec 90% de sa production totale exportée en Europe, la filière Canne se place au premier rang des exportations de l’île (80% en volume et environ 50% en valeur), et La Réunion constitue le seul producteur européen de sucre de canne, avec les Antilles. La filière Canne-Sucre représente près de 14000 emplois directs et indirects, mais l’effet redistributif de la production de canne, de sucre, de rhum et d’énergie sur les secteurs d’activités économiques de l’île entretient l’existence de près de 4500 emplois induits, représentant ainsi au total plus de 13% des emplois du secteur privé de La Réunion. La canne à sucre couvre près de 60% des surfaces cultivées à La Réunion (plus de 24000 ha) et fait vivre plus de 3000 exploitations. La Réunion est à la pointe de l’industrie sucrière et constitue à cet égard avec son centre de recherche eRcane un pilier de la recherche sucrière mondiale, qui a notamment développé une des plus importantes collections de variétés de cannes au monde. La qualité du sucre réunionnais se mesure par la diversité de son usage. Dans un courrier, les planteurs de La Réunion s'inquiètent d'une crise de la gouvernance chez la multinationale Téréos. Les périodes de production des entreprises sont très courtes (3-4 mois) liées aux cycles agricoles de la canne et les volumes produits sont limités mais plutôt stables : 260 000 tonnes de sucre en moyenne par an. La culture de la canne à sucre est de fait au coeur de l’histoire réunionnaise, celle peu glorieuse du marronnage pour faire face au fort besoin de main d’oeuvre, mais se faisant, celle aussi du peuplement, de l’identité et de la culture réunionnaise dans toutes ses dimensions. Depuis l’origine, la vie économique et sociale s’est organisée autour de sa culture, et elle a traversé les siècles rassemblant chaque génération. But opting out of some of these cookies may affect your browsing experience. Depuis les années 1960, le sucre réunionnais bénéficie de l’organisation commune de marché qui le met à l’abri des variations du cours mondial et garantit son écoulement sur le marché européen. En 2006, quand le prix d’intervention a baissé de 36 %, Bruxelles a autorisé la France à augmenter ses aides pour compenser cette baisse. elargir; retrecir; Economie Circulaire & filière Canne-Sucre . À La Réunion, les inquiétudes de la filière. Vidéos à découvrir. La première usine sucrière est créée dès 1785, celle du Gol en 1816 et celle de Bois Rouge en 1817, mais l’île en comptera plus de 200 à la grande époque. La crise de 1860 mais aussi les innovations et les restructurations ont au fil du temps contribué à concentrer cette industrie, qui ne compte aujourd’hui plus que 2 usines sucrières de part et d’autre de l’île, celle du Gol à Saint-Louis pour le traitement des cannes du Sud, et celle de Bois Rouge à Sainte-Suzanne pour celles de l’Est. Dans les années 1980, la filière a été mise en danger par le ver blanc Hoplochelus marginalis, observé pour la première fois à La Réunion en 1981. 40 centimes par tonne sont également versés aux agriculteurs produisant moins de 700 tonnes de cannes. Sur l’île de La Réunion, le secteur de la canne à sucre est confronté à des difficultés économiques. Ces chiffres ne prennent pas en compte l’emploi crée en métropole par la filière (raffinage et logistique du sucre, rhum…), estimé à environ 1000 emplois supplémentaires. Necessary cookies are absolutely essential for the website to function properly. s.l. Elle constitue notamment la principale source d’emplois de l’agriculture réunionnaise. En Savoir + : Convention Canne 2015-2021 (*pdf – 8,9 Mo). QAG Assemblée nationale, le député de La Réunion Thierry Robert interpelle le ministre de l'agriculture Stéphane Le Foll. Pas de déchets mais des co-produits ! Filière canne-sucre- rhum-énergie : l’exception réunionnaise dans le paysage agricole français Il y a quelques mois, l’institut de sondage Ipsos publiait les Read more. : CIRAD-CA, 7 p. À suivre. Enfin, le Premier ministre a annoncé, le 11 juin 2015, lors de son déplacement à la Réunion, une revalorisation des conditions d'achat de l'électricité produite à partir de biomasse issue de la canne à sucre par les centrales thermiques de l'île, dès la campagne de … La député a posé la question suivante : L'industrie de la canne à sucre est une activité stratégique pour La Réunion. Cette aide de 28 millions d’euros est cruciale pour la survie de la filière. À La Réunion, les champs de canne à sucre font partie intégrante du paysage et de l'économie de l'île depuis plus de deux cents ans. Les élus du Conseil Départemental de la Réunion ont hier voté une motion où ils alertent l’Etat. La division Agronomie qui regroupe le service « Création et sélection variétale » et le service « Techniques culturales ». La filière de transformation de la canne à sucre de la Réunion compte 13 centres de réception («balances»), 2 sucreries et 3 distilleries. La filière Canne-Sucre de La Réunion dispose pour l’avenir de nombreux atouts pour pérenniser et continuer à valoriser cette culture traditionnelle de l’île, son centre de recherche eRcane a notamment entrepris plusieurs programmes de R&D dans le domaine de la chimie verte qui devraient permettre le développement de futurs co-produits appliqués à l’industrie, la cosmétique ou encore la bioplastique. This video is unavailable. La filière Canne-Sucre de La Réunion est organisée en interprofession au sein duComité Paritaire interprofessionnel de la Canne et du Sucre (CPCS). Une industrie sucrière à la pointe de la performance mondiale fondée sur un modèle de développement qui structure la société réunionnaise. Implantée sur l’île dès le 17ème siècle, la canne à sucre est d’abord cultivée pour son alcool de canne, l’arack, puis pour le sucre et ses dérivés, mais sa production ne devient une véritable industrie qu’au début du 19ème siècle. il y a 5 ans | 58 vues. Décrire et analyser un ou deux espaces productifs de La Réunion afin d'en identifier les atouts et mutations en cours localement. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre politique relative à l'utilisation de cookies. LINFO.RE – créé le 31.05.2013 à 14h23 – mis à jour le 11.03.2016 à 14h17- These cookies do not store any personal information. La canne à sucre est, depuis deux siècles, la culture pivot de l’agriculture réunionnaise et un des piliers de l’économie de l’île. Selon Huguette Bello, députée, hier, à l’assemblée nationale, Annick Girardin a confirmé que la menace est réelle sur la filière canne-sucre-rhum-énergie . La filière canne-sucre-rhum joue un rôle prépondérant dans l’activité économique de La Réunion. Ce soutien des pouvoirs publics restent aujourd’hui indispensable à la filière Canne-Sucre. la1ere. L’interprofession est le lieu de discussion des questions liées au développement de la filière. Any cookies that may not be particularly necessary for the website to function and is used specifically to collect user personal data via analytics, ads, other embedded contents are termed as non-necessary cookies. This website uses cookies to improve your experience while you navigate through the website. La filière canne entière respire depuis hier soir à la Réunion, mais aussi en Guadeloupe. Géographie Cycle 4 - La filière canne-à-sucre à La Réunion. You also have the option to opt-out of these cookies. La filière canne peine à La Réunion. Sa valorisation par des productions à vocation d’amendement agricole ou énergétique (utilisation de la mélasse et des vinasses pour la … Filière Canne-Sucre de l'Ile de La Réunion. Voir toutes les actualités. These cookies will be stored in your browser only with your consent. Filière canne à sucre : Des scientifiques et sociologues travaillent pour une meilleure adaptation aux changements climatiques par le biais du projet CLIMSUCAF Les résultats de la COP25 ont permis de mettre en valeur l’importance de la collaboration entre scientifiques, sociologues et … This category only includes cookies that ensures basic functionalities and security features of the website. Environ la moitié de cette production est destinée au marché des sucres spéciaux (blonds, roux, bruns, foncés…) sur lequel La Réunion est leader en Europe, l’autre moitié est du sucre brut destiné au raffinage pour devenir du sucre blanc très majorit… 1ère ETUDE DE CAS : LA FILIERE CANNE SUCRE A LA REUNION La Réunion abandonne au XIXème siècle la culture du caféier, du giroflier et du cotonnier en faveur de celle de la canne à sucre après une série de cyclones entre 1806 et 1807. Elle contribue aujourd’hui à son rayonnement, notamment à travers le sucre et le rhum. Ce dernier provoque d'importantes pertes pour la production cannière durant les deux décennies suivantes jusqu'à ce … Filière historique, filière d’innovation et de performance, la filière Canne-Sucre c’est 200 ans d’histoire à La Réunion. La production de sucre est réalisée par 5 sucreries présentes dans 3 DOM (2 sucreries à La Réunion, 2 sucreries en Guadeloupe et une sucrerie à la Martinique). Dans cette diversification, la canne à sucre est loin d’être condamnée pour autant et peut s’inscrire dans une stratégie de filière. Alors que les échanges se poursuivent au sein du Comité de transformation agricole, la réunion d’hier a été marquée par deux annonces. C'est une valeur sûre : elle représente le premier poste d'exportation de l'île, elle structure et protège 25 000 hectares de terre et représente 18 300 emplois directs et indirects. Portrait économique et social de La Réunion 2017, Test de COVID-19 au départ pour un voyage à La Réunion en 2020. La canne à sucre est une graminée hors norme et une herbe extraordinaire ! Grâce à elle on produit du sucre bien sur, mais on valorise aussi de nombreux autres co-produits (mélasse, bagasse, écumes, paille…) qui permettent de produire du rhum, de l’électricité, du biocarburant, des engrais ou encore du plastique bio. Elle offre également des perspectives très prometteuses en matière de chimie verte. Filière canne-sucre : 12 000 emplois à La Réunion. La filière de production Canne Sucre couvre 22 700 ha (54 % de la SAU) pour 2 821 planteurs. Court film de présentation de l’action de la SAFER Réunion en faveur de la filière « canne à sucre ». Faire de La Réunion une « île à sucre » est un choix stratégique ancien, remontant au début du XIXème siècle, dicté par des considérations agro-climatiques et … 1:41. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Quel avenir pour la filière canne sucre à la Réunion David Gauvin / 17 décembre 2020 Frappé par la crise du sucre causé par la fin des quotas sucrier, Tereos connait les … La Réunion abandonne au XIXème siècle la culture du caféier, du giroflier et du cotonnier en faveur de celle de la canne à sucre après une série de cyclones entre 1806 et 1807. Elle contribue aussi à l’absorption du carbone et à la qualité de l’air : chaque année, les champs de cannes captent l’ensemble du CO2 émis par le parc automobile de l’île.